Astuce : en déplacement à l’étranger, pensez au téléphone local de secours !

A l'étranger, pensez à prendre avec vous un second téléphone doté d'une carte sim locale dans lequel vous enregistrerez les numéros d'urgence.

En déplacement à l’étranger, il est malin de prendre avec soi un second téléphone, le plus simple possible, doté d’une carte sim locale et dans lequel vous aurez au préalable enregistré uniquement les numéros utiles : contacts locaux, ambassade, services d’urgence et contacts d’urgence de votre entreprise (avec le préfixe nécessaire).

Le téléphone "de base" par excellence.

Le Nokia 101, téléphone « de base » par excellence.

Les atouts sont nombreux : il s’agit d’un moyen de communication redondant, doté d’une autonomie largement supérieure à un smartphone (souvent bien plus d’une semaine), d’une robustesse accrue et d’un aspect banalisé. En outre un tel téléphone vous permettra en cas d’urgence de composer d’autres numéros que ceux pré-enregistrés sans penser au préfixe pays.

Personnellement j’utilise un Nokia 101 à quelques dizaines d’euros et doté d’une double-sim standard (pratique pour distinguer si nécessaire les numéros d’urgence – sur la sim principale – des appels « métiers », sur la seconde sim).  

Lire les articles précédents :
Nom de domaine : le coup de (la) pression

L'industrie des noms de domaine est réputée pour sa créativité quant il s'agit de vendre de nouvelles extensions à l'intérêt...

Fermer